éducation permanente

Quelques règles à suivre en tournage vidéo

Un tournage réussi pour votre activité en vidéo 

L'apport et la valeur ajoutée de la vidéo est indiscutable de nos jours, que ce soit pour des activités éducatives, des ateliers récréatifs, des messages revendicatifs ou autres. 

Internet n'y est pas pour rien, évidemment. Grâce au web, l'accès à la vidéo est devenu direct, à la demande  et avec effet démultiplicateur. Cela est particulièrement intéressant pour les associations qui ne disposent pas de beaucoup de moyens et désirent se faire entendreEn éducation permanente notamment, la vidéo est un outil précieux qui permet de canaliser les énergies d'un groupe autour d'un projet créatif et rassembleur et ouvrir la réflexion sur des thèmes sociaux, culturels, citoyens, humanitaires et pédagogiques.

Parallèlement, au fil du temps, le matériel nécessaire pour réaliser des vidéos s'est largement démocratisé au point q'un simple smartphone ou un petit appareil photo numérique permet déjà de réaliser des vidéos. Nombreux sont ceux et celles qui dès lors s'improvisent cameraman/camerawoman avec plus ou moins de succès.

Mais s'il est relativement facile d'appuyer sur un simple bouton pour filmer, il n'en est pas moins vrai que réussir un tournage demande une certaine connaissance du langage audiovisuel si on ne veut pas se retrouver à devoir "réparer les pots cassés" lors du montage vidéo.

Donc, oui, il est facile de filmer. Mais bien filmer n'est pas aussi évident !

Nous le constatons tous de manière générale lorsque nous regardons des vidéos d' "amateurs" sur internet.  Mais nous pouvons aussi en témoigner au sein de notre asbl lorsque, parfois, nos partenaires nous remettent  des "rushes" qu'ils ont filmés, en nous demandant d'en assurer le montage... Aie aie aie...! 

En effet, si le montage vidéo peut parfois faire des miracles, à force d'effets spéciaux, il peut rarement sauver un tournage baclé, mal pensé et qui fait fi de certaines règles de base... 

On le comprendra, le tournage est en vidéo ce que les ingrédients sont en cuisine... On ne peut pas faire de bons plats si la matière première n'est pas bonne...

Quelques petites notions sont donc nécessaires pour réaliser une vidéo...

 

Concrètement, vous retrouverez dans ce document :

  • une description du public à qui s'adresse ce tutorial
  • les objectifs visés 
  • des notions théoriques simples sur les règles à suivre en tournage vidéo

Votre eMail(*)
Entrée non valide
  Merci d'indiquer votre eMail pour recevoir le lien de téléchargement de notre outil
*Votre adresse e-mail est demandée à des fins purement statistiques et ne sera pas utilisée à des fins commerciales ou communiquée à un tiers.


 Quelques pistes pour lancer le débat

  • Est-il facile d'identifier des vidéos d'amateurs et des vidéos professionnelles ou semi-professionnelles ? Quels sont les éléments qui distinguent les unes des autres ?
  • Quels sont les avantages d'un sujet traité sous forme de vidéo par rapport à une présentation écrite du même sujet ? Quelles en sont aussi les contraintes et limites ?
  • Des images prises "sur le vif" (et donc souvent mal filmées) ont parfois un impact plus grand sur le net. Dans quels cas par exemple et pourquoi ?
  • Au fil du temps, et avec l'évolution technologique, notre oeil s'est-il habitué à des images de moins en moins "léchées" ? La démocratisation technologique va-t-elle de pair avec une perte du sens esthétique ?
  • "Les règles sont faites pour être transgressées." Ce point de vue s'applique-t-il aussi en tournage vidéo ? Connaissez-vous des exemples (dans des films par exemple) ? Est-ce que ce concept justifie le fait qu'il ne devrait pas y avoir de règles ?

Liens utiles